Lisez quelques extraits de la presse internationale sur le Perfect C™

 

La formule de Perfect C est la seule qui soit mentionnée dans la Presse. Lisez leurs commentaires:


icon-magnifyCliquez sur les Images pour Augmenter
The Times March 2008 - The Shape of things to come! ::
 

The Times Mars 2008

CLOSER Mag - 2008 ::
 

CLOSER mag

COMPANY Mag - Jul 2008 ::
 

COMPANY Mag Jul 200

MORE Mag - Oct 2008 ::
 

MORE Mag - Oct 2008

New Woman Sept 2007 - part 1 ::
 

New Woman 2007  

 
 

 

 Tara and Sienna ::
 

  Tara and Sienna

   

 

 

 

 

 

 

 


 

Développement du Buste de | 90B au 95C

Tania est l’une des quatre femmes ayant participé au concours du Daily Mail et ayant utilisé différents produits afin d'augmenter la taille de ses seins. Elle a été la seule à obtenir des changements positifs grâce au Perfect C et ce à la fin du mois du concours.

L’autre jour, alors que j'étais en train de changer de vêtements dans notre chambre, mon mari, en voyant ma lingerie, m’a dit combien mes nouvelles courbes étaient attrayantes. J’étais surprise.  Même si c’est un gentleman et qu’il me fait beaucoup de compliments, il ne me parle jamais de mes formes. En effet, il sait que je suis très sensible.

Avant de relever ce challenge du bikini, à chaque fois que je regardais dans le miroir j’avais l’impression de voir un «tronc d’arbre». Je ne mesure que 1,32 mètre et je pèse 58 kilos : je n’ai ni anches, ni fesses, ni seins. D’ailleurs, avant de participer à ce concours, j’avais l’intention de recourir à la chirurgie pour un rehaussement mammaire – je n’aurai jamais pu croire que ce produit ferait toute la différence. J'ai volontairement caché à mon mari qu'au cours des derniers mois j'avais suivi des traitements alternatifs afin d'améliorer mon corps. Alors, quand je lui ai avoué que mes courbes s'étaient développées grâce aux crèmes et suppléments d'herbes, il était très étonné.

J’ai toujours été très sceptique en ce qui concerne les suppléments d’herbes – La prise de Perfect C natural Breast Enhancer trois fois par jour vous apportera des résultats vraiment étonnants. La formule des comprimés contient des ingrédients comme les graines de fenouil et l'igname sauvage mexicain, lesquels favorisent la croissance du tissu mammaire. (Daily Mail, le mercredi 12 juillet 2006).


 

News of the World - Sienna est en train de suivre un traitement pour augmenter la taille de ses seins

Sienna est en train de suivre un traitement pour augmenter la taille de ses seins
Le fait de s’être remise avec Jude Law pourrait bien expliquer l’air si désinvolte de Sienna Miller. Ou serait-ce parce qu'elle augmente la taille de ses seins au moyen du Perfect C, dont le prix est de 142 Euros pour un traitement de trois mois. Le mélange de graines de fenouil et d’igname sauvage mexicain ont l'air de bien agir en tant que raffermissant du tissu mammaire, tout en augmentant les seins d’une taille et ce en seulement 90 jours!


 

Tara Palmer-Tompkinson déclare…

Tara Palmer-Tompkinson a déclaré qu’elle souhaitait prendre des suppléments d’herbes pour augmenter la taille de ses seins. Depuis, elle ne cesse de recevoir des lettres lui demandant de quels comprimés il s’agit.
Tara a révélé qu’elle prenait les suppléments Perfect C Breast Enhancer!

Tara nous en dit davantage : dans le Magazine Closer

“Grandes nouveautés: je dois acheter une nouvelle lingerie ! Comme vous pouvez le constatez sur la photo des achats, les suppléments d’herbes que je prends dernièrement pour augmenter la taille de mes seins sont en train d'agir. Il s’agit de Perfect C Breast Enhancer et au cours des six dernières semaines, je suis passée du bonnet A au B. Je me sens femme!”

Puisque nous sommes en train de parler des thérapies naturelles, une recherche récente dans ce domaine a montré que un quart des femmes détestent faire les courses. J’en suis choquée. Comme vous le savez, je suis très douée pour me promener les bras remplis de sacs.

Apparemment, les femmes s’éloignent des centres commerciaux parce qu’elles craignent de se laisser porter la mode et elles se soucient de leurs dépenses. Je suis la première à reconnaître que je fais parfois n’importe quoi. Je regrette surtout d’avoir acheté une robe de la mode: complètement brodée.

Je l’adorais jusqu’à ce je m’aperçoive qu’elle était complètement transparente sous les flashs des appareils photos des paparazzi. Cependant, malgré mes erreurs, je refuse de me laisser porter la mode. Pour économiser un peu d’argent, je crée des ensembles en mélangeant des vêtements chers, par exemple, une paire de pantalon noirs de chez Yves Saint Laurent avec un top de Matalan, qui lui, est à un prix plus abordable.

Je dois admettre qu’il est beaucoup plus facile de faire les courses lorsqu’on est femme au foyer, comme moi. Je ne peux pas toujours prendre la route car j’attire trop l'attention des autres. C’est donc les courses qui viennent jusqu'à chez moi. Plusieurs magasins, de Topshop en passant par Missoni, connaissent mon style et dès qu'ils reçoivent des pièces qui me correspondent, ils m’appellent. Parfois, ils emmènent les vêtements chez mois pour que je puisse les choisir. C’est ce que j’appelle la thérapie des courses!


 

New Woman

J°AI DÉPENSÉ UNE FORTUNE EN COMPRIMÉS
Sarah Skillbeck, 31 ans, a pris des médicaments pour augmenter la taille B de son bonnet

Je n’ai jamais aimé mes seins. Je suis une femme qui ne mesure que 1,29 cm, c’est pourquoi on avait l’impression que la taille B de mon bonnet appartenait au corps de quelqu’un d’autre. C’est surtout après allaité mon fils, James, désormais âgé de quatre ans, que tout a empiré – mes seins étaient tombants. J'avais l'impression d'avoir deux ballons vides. J’étais complètement démoralisée à chaque fois que je me regardais dans le miroir. D’ailleurs, je n’osais me montrer à personne si je n’avais pas les disques pour seins.
Avant l’accouchement, j’ai toujours rêvé de devenir professeur de fitness. Puis, je me suis rendue compte que je n’aurais jamais pu me regarder dans un miroir devant une classe de 25 personnes. La chirurgie n'était pas une solution. En effet, malgré tout, j'aimerai avoir d'autres enfants et la chirurgie pourrait avoir des répercussions sur l'allaitement. Je commençais à croire que tout espoir était perdu. Alors il y a deux ans, une de mes amies, conseillère en beauté, m’a parlé des médicaments Perfect C. Au départ, j’étais vraiment sceptique. J’avais entendu de terribles histoires dans la presse sur des comprimés à base de fortes concentrations d'hormones synthétiques. Encore pire, ces comprimés pouvaient développer des cancers. J’étais tellement désespérée que je me suis jetée à l'eau et j'ai commandé les médicaments.

Un traitement de trois mois coûte 142 Euros. Selon les informations contenues dans l'emballage, ces comprimés ne contiennent que des oestrogènes naturels À base de plantes. Je me suis donc dit que je ne risquais rien. Ce comprimé a pour but d'imiter les hormones contenues dans les seins, tout en stimulant le développement de nouvelles cellules. J’ai pris ces médicaments pendant six mois et j’ai dépensé environ 400 livres.
Quand j’ai dit à mon mari, Ian, ce que prenais, il n’en croyais pas ses oreilles.
Je n’ai constaté aucun résultat au cours des six premières semaines. C'est alors que je me suis rendue compte que mes seins étaient beaucoup plus fermes et consistants. Quand je me suis regardé dans le miroir de la salle de bains, je n’en revenais pas de leur fermeté. Les médicaments ont continué à faire de l’effet. Depuis que j’ai arrêté le traitement, ma peau est encore plus tendue, mes seins ont augmenté d’une taille de bonnet, et ce en un an. D’ailleurs, j’espère qu’ils ne seront plus jamais comme avant. Mais si cela arrive, je pourrais toujours reprendre ces médicaments. J'ai fini par chercher un emploi en tant que professeur de fitness et j’y suis arrivée – je me dis même que je pourrais devenir coach sportif personnel. C’est impressionnant la façon dont une taille de bonnet peut agir sur la confiance en soi-même.
 


 

 CommanderVous êtes convaincue? Commencez Aujourd’hui Même!»»